les minuscules

 

Le flan caramel

 

La petite a demandé un sirop à la fraise. Elle, elle aimerait du vin blanc et un litre de vodka. Comme tous les jours, elle résiste et dit que c’est une eau gazeuse qu’elle veut. Avec une carafe, elle aurait économisé quelques francs, mais elles sont au restaurant. C’est la première fois qu’elles mangent ensemble au restaurant. Il n’y a pas tant de jours fériés où on lui laisse la petite et pas tant de sous pour les restaurants. La petite commande un steak, elle, elle choisit les pâtes les moins chères de la carte. C’est bon. C’est chaud. C’est doux. Le serveur a débarrassé. Il n’y a plus rien à faire. Elle se triture les mains, frotte sa peau épaissie et arrête son geste juste à temps pour ne pas étaler l’eye-liner qu’elle n’a jamais su bien appliquer. Elle se souvient de la gifle de la mère lorsqu’elle était sortie maquillée pour la première fois. Elle se met à fumer, tire fort sur la cigarette. Alors la petite sort son téléphone et joue en souriant. Elle sait toujours ce qu’il faut faire, cette petite, elle est si raisonnable qu’elle dit qu’elle ne veut pas de dessert parce que la petite, elle sait qu’il n’y a pas tant de sous pour le restaurant. Mais elle, elle dit qu’elle en veut du dessert. Un flan au caramel. Elle, elle fera semblant d’en manger. Elle, elle regardera la petite. Et elles se souriront. La petite et sa maman qui mangent ensemble pour la première fois au restaurant.

 

<

<